Saint François-8--29.jpg

Cécile c’est une cow-girl, la femme qui parle à l’oreille des chevaux. Dans son ranch situé sur les hauteurs de Monticello en Corse, elle élève une vingtaine de chevaux, majoritairement de race quarter. Des chevaux puissants, vifs et énergiques qui lui correspondent bien. 

Elle vit principalement des randonnées équestres qu’elle propose pour partir à la découverte des paysages Corses aux odeurs de maquis, en compagnie de ses chevaux qui vivent en troupeau et sont dressés sans mors, selon les principes de l’éthologie. Mais ce qu’elle préfère, ce sont ses séances d’équicoaching: elle propose des thérapies de retour à soi par l’observation du comportement du cheval dans son environnement. Ce côté thérapeute est encré en elle, peut-être à force d’observer ses chevaux; ou peut-être  est-ce son côté spirituel, à l’écoute du vivant. Il règne dans son ranch une énergie spéciale. 

En saison, elle aide un ami agriculteur à transhumer ses vaches en estive. L’estive c’est la période  de l’année ou les troupeaux sont emmenés en montagne pour paître. Elle en profite pour proposer la randonnée à ses clients, une manière de découvrir son autre passion, le cutting (le tri du bétail). A 4h00, les yeux piquent, les poules dorment encore. Les chevaux sont préparés pour permettre l’arrivée du troupeau avant midi dans les pâtures afin d’éviter aux animaux la chaleur estivale. C’est un beau balais, chacun à sa place doit bloquer les éventuelles sorties de troupeau. Quelques téméraires tentent une percée, vite rattrapées par un cavalier. En haut, c’est beau, c’est vert, on serpente dans les fougères, dans une foret de châtaigniers, la vue est incroyable. 

Les semaines sont ponctuées par ces randonnées atypiques : lever du soleil, jeûne, bain de mer. Elles sont aussi animées par les passagers de la ferme. Valérie, la soeur de Cécile, a posé sa caravane sur le terrain pour l’été ; Floriane, son bras droit depuis quelques années, et bien-sûr les wwoofers qui se succèdent pour l’aider quelques mois et finissent tous par revenir. Certains ont d’ailleurs écrit sur le mur de la cuisine « Vivre, tout simplement ». C’est ça le ranch de Cécile, apprendre à vivre, à vivre simplement, à profiter de chaque instant que la vie nous offre , comme le fait cette épicurienne chaque jour. Rire beaucoup, pleurer aussi, c’est important, et surtout s’émerveiller de chaque coucher de soleil parce que si on le regarde bien, il n’est jamais le même. 

Saint François-7--26.jpg
Saint François.jpg
Saint François-7--7.jpg
Saint François-4--4.jpg
Saint François-3--7.jpg
Saint François-3--5.jpg
Saint François-8--19.jpg
Saint François-4--17.jpg
27102019-_DSF6980.jpg
Saint François-6--9.jpg
Saint François-6--2.jpg
Saint François-4--14.jpg
27102019-_DSF7049.jpg
Saint François-3--23.jpg
Saint François-5--2.jpg
Saint François-8--7.jpg
Saint François-4--5.jpg